Brassière d’allaitement

Une brassière d’allaitement : À quoi ça sert ?

brassière d’allaitement Parce qu’avant et après la grossesse la mère subit des changements au niveau des seins, cette partie peut se relâcher si on la néglige. Particulièrement au niveau de la peau. Pour contrer cela, des accessoires comme la brassière d’allaitement permettent de maintenir la poitrine malgré un volume croissant. C’est un objet qui est adapté en fonction des changements qui se produisent avec la venue du bébé et l’allaitement. Après tout, en période de lactation, vous voudriez vivre la joie d’avoir un enfant tout en vivant votre féminité et garder un corps aussi svelte que possible.

Ce type de soutien-gorge s’adapte grâce à un bonnet détachable spécial allaitement et à son tissu extensible qui suivra les mouvements de la mère et, bien sûr, l’évolution de sa poitrine. Il existe différentes tailles selon les corpulences et les bustes.

Un nourrisson est souvent irrité si la tétée ne se déroule pas de façon normale. La brassière d’allaitement entre en jeu et fera en sorte que la mère puisse donner son lait en toute sérénité.

Les avantages d’une brassière d’allaitement

Comme précisé dans le précèdent paragraphe, une brassière est très bien adaptée à une maman sportive désirant allaiter son bébé et peut aussi être portée le soir et la nuit pour dormir. Deux premiers atouts. Et oui, il y en a d’autres.

Un allaitement est souvent régulier et quand bébé a envie de prendre son lait maternel, on a envie de lui donner le sein rapidement et sans gènes au niveau de nos habits. Une brassière peut s’ouvrir facilement en plus de s’adapter aux changements liés à la lactation. Pour celle qui sont en fin de grossesse, sachez qu’une brassière a bonnets plongeants suit les changements résultant de l’hypersécrétion hormonale. Ainsi, un tel accessoire est fait pour celles qui veulent un soutien-gorge adapté mais aussi celles qui veulent garder une poitrine aux belles formes, les sensations de compression en moins.

Bien entendu, la quête de confort est primordiale lorsqu’on pense à la brassière d’allaitement. Et comme vous l’avez vu, le confort ne dispense pas d’un corps féminin. La brassière aide non seulement à maintenir poitrine mais procure aussi d’agréables sensation sur la peau des seins qui restera préservée.

Les meilleures brassières d’allaitement

AMOURRI Soutien-Gorge de maternité sans Couture...
Litthing Brassière Soutien-Gorge sans Armature...
Medela - Brassière de Grossesse et d'Allaitement...

Comment choisir une brassière d’allaitement ?

Avec les informations dont vous disposez déjà, il est facile de vous faire une idée sur les critères à prendre en compte. La taille vient logiquement en tête des points à considérer. Une brassière d’allaitement trop petite risque de comprimer la poitrine. Une brassière trop grande au contraire ne remplira pas toutes les fonctions. Encore une fois, différents modèles et styles sont disponibles si vous avez des préférences particulières.
En faisant votre choix, prêtez une attention particulière aux matières hypoallergéniques comme le polyamide, cela constitue une couche de protection supplémentaire pour la santé du bébé. Priorisez donc les articles testés dermatologiquement. En ce qui concerne son lavage, la brassière d’allaitement devra passer à la machine à laver sans soucis.

Outre cela, nous vous préconisons de choisir un modèle sans armatures ni coutures. Confort oblige. Le tour de buste d’une bonne brassière est renforcé et ceci afin de maintenir le dos. Sa conception fait qu’elle est évolutive. Autrement dit, elle conviendra aussi bien avant l’accouchement qu’après celui-ci. Pour cela, le sous-vêtement est entre autres muni d’une bande extensible au niveau des agrafes. En somme, ce type de produits est prévu pour être multifonctions.

La différence entre la brassière d’allaitement et le soutien-gorge d’allaitement

brassière d’allaitement Lorsqu’une future mère est appelée à allaiter en maternité, les sages-femmes ou le personnel lui conseilleront probablement d’avoir un soutien-gorge d’allaitement ou une brassière d’allaitement à disposition. Les deux auxiliaires sont favorisés durant cette étape.

Le terme soutien-gorge d’allaitement suscite la curiosité et peut faire penser aux changements que cela implique. Pourtant, avec ce sous-vêtement, la mère peut garder ses habitudes. La facilité de ce type de soutien-gorge réside dans sa coupe étudiée pour permettre à la porteuse de se mouvoir librement.

De son côté, la brassière d’allaitement se porte vers la fin de la grossesse et surtout après. C’est un vêtement qui n’empêche en aucun cas de pratiquer des exercices de sport. Elle se distingue par son niveau de confort supérieur tout en gardant la poitrine à un bon niveau pour un joli corps.
Etant un accessoire puériculture, une brassière est ultra douce au toucher. Pour autant, le sein ne subit pas de pression avec cette dernière. D’ailleurs, vous pourrez la porter la nuit pour dormir.
Ce confort et cette adaptabilité fait de la brassière d’allaitement un accessoire plus recommandé que le soutien-gorge d’allaitement.

Quand acheter une brassière d’allaitement ?

Comme la poitrine est sujette à des changements plus prononcés et surtout plus marqués que les autres parties du corps, la brassière d’allaitement s’avère utile à bien des égards. Il faut savoir que cette évolution physique se remarque chez la femme enceinte au fur et à mesure que les semaines passent. Quelques rares personnes subissent ces changements dés le premier trimestre de leur grossesse mais la plupart du temps, les femmes enceintes attendront jusqu’au troisième avant de constater des signes notables. On voit par conséquent beaucoup de parents se ruer sur les brassières dès que la femme entre dans son second trimestre.

Cependant, patience est mère de vertu. En tant que future mère, il est bon de songer à une brassière d’allaitement avant la naissance du bébé mais il est préférable de bien suivre l’évolution de la poitrine jusqu’à troisième trimestre afin d’être sûr de sélectionner la bonne taille de bonnet et enfin donner tranquillement du lait à ce petite ange qu’est votre bébé.

Différents usages de la brassière d’allaitement

Porter la brassière avant l’accouchement

Porter une brassière d’allaitement est une manière d’anticiper les changements se produisant suite à un accouchement. Quelques semaines avant l’heureux événement, il est possible qu’elle se relâche au fur et à mesure qu’elle grossit. Cela peut avoir ses effets sur le physique de la personne. Donc avant même que bébé ne voit le jour, recourir à ce genre de lingerie est bénéfique pour le corps.

Une jeune femme à la corpulence petite et à la poitrine du même format pourrait se contenter d’un soutien-gorge. Pour d’autres types de corpulences, la brassière d’allaitement offre aussi des avantages au niveau de l’apparence. Un argument de plus pour celles qui veulent mettre leur buste en valeur.

Après l’accouchement

Les choses sérieuses commencent maintenant. Du moins pour ce qui est de l’allaitement ! Beaucoup de parents choisissent d’acheter une brassière d’allaitement peu après l’accouchement. C’est précisément à ce moment-là que la poitrine devient plus conséquente en raison des hormones et de la lactation.

Il devient évident d’adapter ses vêtements et plus précisément ses sous-vêtements à ces évolutions. D’autant plus que nourrir l’enfant au sein peut durer jusqu’à 2 ans.
En raison de ses spécificités, la brassière devient un des choix logiques pour protéger le sein, aider la mère à se sentir plus à l’aise et intensifier la sécrétion du lait naturellement. C’est aussi pour contrôler l’extraction du lait que la brassière se veut être un objet confortable. Quand une mère est active au quotidien, cet aspect devient encore plus important.

Dormir avec une brassière d’allaitement

Vous y avez surement déjà pensé. On vous le confirme, dormir avec ce vêtement la nuit est tout à fait possible. Privilégiez à ce moment-là un modèle dépourvu de coutures, qui s’enfile directement un peu à la manière d’un haut. C’est aussi la douceur de la matière qui la compose et ses fibres qui fait de la brassière un accessoire idéal pour le sommeil. Les meilleures brassières agissent même comme des régulatrices de température pour moins de transpirations.

Il existe un autre atout à avoir sa brassière sur soi pendant la nuit. Si vous utilisez des coussinets d’allaitement, vous en aurez bien besoin car la brassière maintient le tout sans vous priver de son confort qui est quand même un de ses atouts les plus appréciables.

Comment déterminer la taille de la brassière ?

Brassière d’allaitement- Il n’est pas un problème pour une femme de savoir quel bonnet lui correspond et quel est son tour de buste. Ce qui est moins facile c’est de savoir si un accessoire réservé à l’allaitement se mesure de la même façon et de connaitre la meilleure manière de calculer afin de ne pas se tromper. Il est conseillé de faire comme pour d’autres soutien-gorge ou bustiers d’allaitement, c’est-à-dire, suivre les tableaux indiqués par les fabricants. Seulement voilà, les chiffres indiqués ne sont pas clairs pour tout le monde.

Pour vous y retrouver, munissez-vous simplement d’un mètre-ruban à l’aide duquel vous mesurerez le tour de poitrine et le tour du dessous de la poitrine. En ce qui concerne le premier, il faudra placer le mètre-ruban sur la pointe des seins de façon à avoir une prise complète, de là vous n’avez qu’à faire le tour. Le deuxième est plus facile puisqu’il s’agit d’un simple tour en dessous de la poitrine, donc sans cette dernière. Il faudra juste que le mètre-ruban soit perpendiculaire à la colonne vertébrale. A la fin de la prise des mesures cherchez votre plage de tailles dans les tableaux fournis par les fabricants. Certaines marques proposent des brassières directement selon les deux tours respectifs.

Est-il possible de trouver une brassière d’allaitement sexy ?

Une brassière d’allaitement est loin d’être un accessoire inesthétique. Que ce soit les couleurs, le design ou le style, la femme enceinte a son lot de brassières si elle est adepte de la mode. Et pour cela, les modèles ne cessent de plaire avec des dentelles sexy, des looks particuliers mais aussi des brassières d’allaitement qui donnent de jolies formes à la poitrine.

Les modèles à armature fines sont le chouchou des femmes allaitantes et même de celles qui n’ont jamais été maman. Donc si vous souhaitez avoir une belle apparence et du bon lait, la brassière pourrait vous séduire.

Trouver une brassière d’allaitement pas chère

Comme le titre l’indique, la brassière d’allaitement peut tout à fait être commercialisée pour une somme modeste. Le fait qu’elle ai la double utilité de maintenir les seins et d’optimiser l’allaitement n’empêche pas cela. Si la brassière assure ce double rôle, c’est déjà une excellente chose. Et tant qu’elle est assez souple et qu’elle est hypoallergénique, la mère ou la future-mère sera satisfaite.

Un dessous féminin peut être choisi par qu’il est sexy. La brassière d’allaitement fait aussi partie de ce type de lingerie qui met la femme à l’aise et fait ressortir la beauté de sa silhouette. Certains modèles sont justement l’exemple parfait du compromis entre prix et style

Où trouver la meilleure brassière d’allaitement ?

Amazon est le site que nous recommandons si vous êtes à la recherche de la meilleure brassière d’allaitement. Chaque fiche de produite présente le prix, des illustrations ainsi que les informations à connaitre sur le modèle en question. Des caractéristiques qui seront fortement utiles selon l’utilisation de votre future brassière d’allaitement.

En comparant les articles et en jetant un œil aux meilleures offres pour chacun d’entre eux, il vous sera beaucoup plus facile de dénicher le meilleur. Cela est valable pour les modèles de brassières d’allaitement pas chères.